HomeHome  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  Log inLog in  

Share | 
 

 Round 4 - Laguna Seca

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Next
AuthorMessage
Guillaume Siebert
League Owner
avatar

Number of posts : 13538
Age : 30
Location : Paris, France
Registration date : 2008-09-08

PostSubject: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 10:42

ROUND 4 - LAGUNA SECA
30 / 06 / 2010



Planning ( CET Paris Time ) :

7.00 PM : Free practice // Essais Libres
8.00 PM : Qualifying session // Qualifications
9.00 PM : Warmup
9.10 PM : Race start // Départ de la course

Distance : 52 laps

RACE PASSWORD : hso76
Training password : hso
HSO rFactor servers informations
=> DOWNLOAD TRACK <=
=> HOTLAPS <=


Don't forget to download the HSO patch used for this series // N'oubliez pas de télécharger le patch HSO utilisé pour ce championnat.

Attention, because of too big differences of tires wear between the cars, tire wear will be disabled for this race and the next one. We will work on a patch during the summer break to equalize it.
Attention, à cause de trop grandes différences d'usure de pneus entre les voitures, l'usure des pneus sera désactivée pour cette course et la suivante. Nous travaillerons sur un patch pendant la coupure d'été pour égaliser tout ça.

Participating drivers // Pilotes présents :

Guillaume Siebert
Carlo Pozzi
Honza Mild
Tiago Malafaya
Julien Lafon
Antoine de Mautor
Yannick Lampure
Ludovic Tiengou
Carl Larrad
Frank Verplanken
Thomas Cazorla
Rémy Lampure
Gérard Ryon
Patrice Gibelin
Jean François Bovy
Eric Plana
Bernard Jeanmart
Jukka Maattanen
Emmanuel Vega
Luis Garcia
Franck Tripey
Franck Behra
Franck Mercurio
Philippe Martinelli
Ben Paulet
Chris Lai

_________________


Last edited by Guillaume Siebert on Wed 30 Jun 2010 - 21:53; edited 4 times in total
Back to top Go down
Carlo Pozzi
Pro Driver
avatar

Number of posts : 805
Age : 25
Location : Milan, Italy
Registration date : 2009-11-28

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 12:15

:top:
Back to top Go down
Honza Mild
Experienced Driver
avatar

Number of posts : 293
Age : 41
Location : Czech republic, South Bohemia
Registration date : 2009-11-04

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 12:33

I will be there :yaa:
Back to top Go down
Tiago Malafaya
Racing Legend
avatar

Number of posts : 3384
Age : 40
Location : Porto, Portugal
Registration date : 2008-10-05

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 13:34

:top:
Back to top Go down
Julien Lafon
Pro Driver
avatar

Number of posts : 676
Age : 41
Location : Marly la ville (95)
Registration date : 2009-11-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 14:03

Présent

_________________
Back to top Go down
Antoine de Mautor
League Owner
avatar

Number of posts : 3606
Age : 29
Location : Nantes, France
Registration date : 2008-09-08

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 14:17

:conduit:

_________________
Back to top Go down
http://files.historicsimracing.org/
Yannick Lampure
Pro Driver
avatar

Number of posts : 876
Age : 51
Location : toulouse, france
Registration date : 2009-02-23

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 14:59

:top:

_________________
Back to top Go down
Ludovic Tiengou
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2986
Age : 49
Location : Grenoble far away from Brittany, France
Registration date : 2008-12-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 15:00

Présent. Je posterais mon tour de piste un peu plus tard car j'ai trouvé d'autre petit trucs qui font que celui que j'avais écrit est un peu faux Cool

_________________
Back to top Go down
Carl Larrad
Racing Legend
avatar

Number of posts : 6719
Age : 52
Location : Swindon , UK
Registration date : 2008-12-20

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 18:53

:banane:

_________________



What we do Monday to Friday Keeps us up with the Competition ...
What we do Saturday and Sunday Keeps us ahead ...
Back to top Go down
http://www.historicsimracing.org/
Frank Verplanken
League Owner
avatar

Number of posts : 11663
Age : 42
Location : Nice, France
Registration date : 2008-09-08

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Sun 20 Jun 2010 - 19:33

:conduit: :spy: :conduit:
Back to top Go down
http://historicsimracing.org/en/index
Ludovic Tiengou
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2986
Age : 49
Location : Grenoble far away from Brittany, France
Registration date : 2008-12-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 10:11

Après les verdoyantes collines géorgiennes, l’IMSA se déplace dans un nouveau paysage de collines. Mais bien plus aride cette fois ci. C’est l’Etat Doré qui accueille cette quatrième manche. Nous voici donc du coté de Monterrey sur un autre circuit mythique pour les amateurs de sport automobile. Laguna Seca, théâtre de deux des dépassements les plus fous de l’Histoire, nous voici.
Ceci dit nous ne roulerons pas sur la version moderne du tracé mais sur une version plus courte. La piste en est assez modifiée car toute la partie tortueuse disparait au profit d’une enfilade rapide…du moins pour la piste. Car Laguna Seca ne sera pas un circuit de vitesse. Enfin pas de vitesse pure. C’est une piste assez étrange en fait avec beaucoup de virages rapides voire même très rapides et deux virages vraiment très lents. C’est aussi une nouvelle piste très vallonnée avec des reliefs très marqués par endroit (encore plus qu’à Road Atlanta). Bref cela va plaire à ceux qui ont adorés Road Atlanta…du moins ca devrait.
Toujours avec cette bonne vieille Porsche RSR entamons donc un premier tour de piste. Première différence pour les habitués de la piste, les stands sont placés à droite de la piste et non à gauche. On sort donc dans la ligne droite et il faudra vraiment faire attention durant les essais pour éviter d’accrocher son petit copain. On entame alors une ligne droite, enfin façon de parler. Car elle n’est pas droite du tout en fait. Elle fait une légère courbe sur la gauche à un moment. Mais tout se passe à fond. Le seul vrai problème c’est que cela grimpe au début puis que la piste casse. Là on plonge assez sévèrement. Gare aux premiers tours avec les voitures lourdes car les suspensions vont méchamment travailler. Et éviter de faire décoller la voiture. Si vous n’avez pas les 4 roues posées sur le sol vous irez vous balader dans la terre juste après la réception. Pour ne rien arranger on arrive sur une gentille zone de freinage. Le freinage n’est pas difficile pour peu que la voiture soit posée comme il faut sur ses suspensions. Si ce n’est pas le cas ce sera twist et rock’n roll mélangé.
Le premier gauche est un virage assez traitre. Déjà il est en léger devers. Mais bon ca c’est gérable. Non ce qui est traitre avec lui c’est que l’on va avoir tendance à entrer en courbe beaucoup trop tôt. Du coup c’est la catastrophe et la grosse perte de temps dans l’enfilade qui suit (au mieux). La trajectoire n’est pas super simple à trouver. Je tâtonne encore pas mal pour la trouver. Et 1 fois sur deux je loupe le point de corde. On tombe pour ce virage de 5 en 4. Il faut faire attention à la ré accélération. La voiture ne doit en aucun cas bouger d’un orteil.
Car on enquille très vite un pif paf entre des pneus apparentés à ceux de Road Atlanta. Evitez d’aller trop les chatouiller…votre voiture vous en remerciera. Si l’on est bien sorti du gauche précédent ce pif paf s’enquille à fond sans trop de souci. On doit passer la 5 en sortie du premier virage d’ailleurs. La Porsche se régale d’ailleurs dans cette partie. Les autres vont normalement beaucoup moins rigolés et l’on pourrait voir des crashs nombreux dans cette zone.
On arrive à nouveau sur un virage très rapide à gauche. Comme le V1, le point de corde est assez délicat à trouver. Il se trouve vraiment très proche de ces foutus pneus en béton. Il semble anodin mais ce virage est vraiment traitre parfois. Cela reste pourtant un des virages les plus simples de la piste car il n’y a pas de gros piège derrière, dedans (hormis les pneus) ou derrière. Mais il faut bien le prendre car s’ensuit une petite ligne droite où l’on finit à fond de 5. C’est aussi un des virages les plus rapides car il n’y pas besoin de lever le pied pour entrer dedans une fois que l’on a compris la trajectoire.
Au bout de la ligne droite on arrive sur un des virages les plus piègeux de la piste. Le gauche suivant c’est vraiment un tueur. SI vous vous loupez c’est la cata assurée. Si vous êtes trop large c’est le rail en sortie. Si vous êtes trop brusque ce sont les pneus au point de corde qui n’attendent que vos roues pour s’exercer au pickpocket (enfin au picktyres plutôt). Bon déjà ca commence mal. Et cela s’aggrave car on entre dans le virage sans voir le point de corde. Car il y a une petite cassure de terrain qui masque la vue à ce moment là. Il faut bien avoir un bon point de repère et ne pas avoir loupé son freinage. Vous le trouviez encore trop simple ? Pas de souci j’ai encore un atout dans ma manche. Pour simplifier encore les choses la cassure géne considérablement le freinage. Si vous arrivez sur cette dernière en freinant la voiture va vous échapper. Quoi ? Vous en voulez encore plus ? Vous êtes client LCL ou quoi ? Bon allez mon dernier prix alors. Le virage commence en descente et finit en légère montée. Bon du coup on se dit : « je vais y aller cool et passer lentement là ». Justement ce n’est pas trop possible. On peut le faire bien sur mais on va perdre un temps considérable à cet endroit (limite une seconde). 5-4-3 est recommandé en début de course. La voiture s’allégeant on peut envisager un 5-4..mais attention à ne pas se rater car la voiture sous vire alors beaucoup.
Derrière il faut se taper une gentille petite grimpette en accélérant le plus possible. Pensez bien à prendre votre EPO car il falloir faire comme Armstrong dans l’Alpe d’Huez. Et on attaque la montée vers le second gros point chaud du circuit. Car au sommet de la bosse on arrive sur le fameux Cork screw. Et c’est loin d’être un virage facile à négocier. D’abord parce qu’on ne voit absolument pas le virage au début de la zone de freinage. Attention à ne pas vous louper. Si vous attendez d’être à plat pour freiner vous allez droit à la catastrophe. Il faut anticiper son freinage quand on voit que la piste va casser. Freiner légèrement et coller la voiture le long des panneaux. Une fois à plat freiner franchement….mais sans bloquer les roues. Attention à ne pas plonger trop vite à la corde sinon vous allez mal aborder le droit qui suit immédiatement le gauche. 5-4-3-2. Et là hop on plonge. Dans une vraie voiture ca doit être assez impressionnant car la piste fait tout de même un sacré plongeon. A peine entré dans le gauche on accélère et l’on remonte les rapports. Dans le droit on doit déjà être en troisième. Il faut aller se coller sur le vibreur extérieur. Vous êtes encore vivant ? Bravo vous venez de passer l’un des virages les plus mythiques au monde.
Après la montée, voici la descente. Bon avec le Cork screw on l’à déjà bien entamée. Mais ca continue tout de même un peu. Et on arrive sur un gauche vraiment rapide. La trajectoire n’est pas simple à trouver du fait des pneus mortels qui se trouvent à l’intérieur. Attention de ne pas trop glisser. Les pneus ont très très chaud à cet endroit. Bon, chose sympathique, le virage est légèrement relevé du fait d’un nouveau devers…mais dans le bon sens cette fois ci. On peut, si la voiture est sur la bonne trajectoire prendre ce virage en 4.
On attaque alors une petite ligne droite. Si on est bien ressorti, on passe la 5. Là on tombe deux vitesses pour un des rares virages à droite du circuit. Le virage ne semble pas piégeux. Pourtant c’est le cas. Car le virage est bombé. On entre avec un devers vers l’intérieur…mais en sortie le devers s’inverse et propulse la voiture vers l’extérieur. En prime on termine la descente au point de corde. La voiture se tasse alors méchamment au freinage. Même en étant doux il est difficile de ne pas allumer ses pneus à cet endroit. On tombe 5-4-3 dans ce virage. Si on ne se loupe il est possible de ressortir en 4.
Nouvelle courte portion droit. Là gros freinage et on tombe 4-3-2 pour le dernier virage à gauche. Là il vaut mieux sacrifier l’entrée que la sortie du virage. On peut se rater dans l’entrée mais surtout pas dans la sortie car elle conditionne la longue ligne droite. Il faut ré accélérer le plus tôt possible dans ce virage et chercher à mettre sur le capot le pauvre commissaire que les concepteurs ont posés à l’extérieur du virage (pauvre homme). Et voilà on attaque la ligne droite la plus longue et on est reparti pour un tour.
Laguna Seca est donc plutôt rythmé, voire ultra rythmé. Peu de temps pour se décontracter sur cette piste. Les lignes droites sont toutes plutôt courtes et les virages s’empilent les uns derrière les autres. Ajoutons à cela les pneus tueurs un peu partout et vous avez une piste qui va jouer sur les nerfs. Réglez votre voiture pour être la plus neutre possible. Si ce n’est pas le cas vous allez souffrir tout au long de la course…qui sera de toute façon très courte car vous allez vous sortir et abandonner. Ceci dit la piste va présenter un gros souci à tout le monde. Il va être très difficile de dépasser. Le V1 présente une possibilité mais elle n’est pas simple. Après les petits esses on peut aussi essayer. Et dans le virage suivant aussi. Mais même là cela va être vrai très très difficile. Ailleurs ca relève un peu du suicide, même au Cork screw (à moins d’avoir des gènes mêlés de Zanardi et de Rossi). Du coup la place sur la grille va prendre une importance énorme. En GTO (désolé Timo je ne parlerais toujours pas des GTU…pas le temps de rouler avec), la bagarre Porsche-Corvette va continuer. Avantage aux Porsches plus facile à maitriser et moins « sauvages » que la Corvette. De plus la vitesse de pointe ici sera une des moins élevés de la série. LA BMW devrait aussi être à l’aise. A leurs pilotes d’en profiter pour réaliser un exploit (comme le firent les second et troisième à Atlanta). La Pantera par contre va souffrir atrocement. Son indocilité va gêner considérablement ces pilotes. Ces derniers vont devoir faire une course d’attente sans doute. Pour les Corvettes « privées » (celles conduites par des pilotes non alien :D ) même constat que pour les Pantera. Il va falloir tenir et espérer la casse. Rassurez vous il va y en avoir et sans doute même beaucoup car la piste est vraiment plus piégeuse que toutes celles que nous avons vu depuis le début de l’IMSA.

English version will follow this afternoon

_________________
Back to top Go down
Thomas Cazorla
Pro Driver
avatar

Number of posts : 858
Age : 40
Location : Earth Planet, Universe
Registration date : 2008-11-17

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 11:16

Super Ludo, merci. :top:

Présent. :frank:

_________________
Back to top Go down
Eric Plana
Experienced Driver
avatar

Number of posts : 361
Age : 43
Location : Barcelona (Spain)
Registration date : 2010-04-29

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 15:44

Ludovic, sil te plait, tu pourrais mettre un ligne vide après chaque point a part?

Si no c'est un bloque uniforme un peux compliqué a lire, notamment pour les non français. Merci. Wink

_________________
Back to top Go down
http://wwww.XtremeRacers.info
Patrick Marucco
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2399
Age : 61
Location : Joué les Tours
Registration date : 2008-12-18

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 16:08

Merci Ludo :top:
yapuca :D

_________________
"L'important c'est de participer" - Pierre de Coubertin
Back to top Go down
Ludovic Tiengou
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2986
Age : 49
Location : Grenoble far away from Brittany, France
Registration date : 2008-12-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 16:55

English version as promised

After the greenly hills of Georgia, IMSA is moving to a new hilly landscape. But much more arid this time. It’s the Golden State which welcomes this fourth round. We move near Monterrey on another mythical track for racing amateurs. Laguna Seca, theater of two of the craziest overtaking in History here we come.

Well we will not drive on the modern layout but one the old one much more shorter. The track is then quite different as the twisty portion disappear for a fast succession…at least for the track. Because Laguna Seca is not a speed track…well not sheer speed at least. It’s a strange track with quite a lot fast even very fast corners et two very slow ones. It’s also a very hilly track with very accentuated relief on some place (much more than at Road Atlanta). So those who’ve liked Road Atlanta will love Laguna Seca…well they should.

Always with this good old Porsche RSR let’s do a lap of the track. First difference for the regular user of the modern layout, the pits are on the right side of the track…not the left one. So we pull out of the pit directly in the straight. So be careful during the qualifications and race to avoid some crash with another guy. So it now the first straight..well so speaking. As it’s not quite straight at all. In fact it’s rather a fast lefty kink at a place. But it always flat on however. The only problem is that is at first a climb then suddenly it’s going down. Beware during the first laps of the race because suspensions will be put at a test. And don’t made the car fly. If you’ve not had the four tyres aground you’ll get see some pastures after the reception. Braking there is not very difficult if you’ve got the car steady on his suspensions. If not…well time to learn twist and Rock’n Roll alike.

The first left is a quite tricky one. First it’s in slight banking. Well it’s a good banking there. No, what’s treachery there is you’ll have tendency to enter into the corner much more too soon. And then you’ll get into trouble into the following succession (at best). Trajectory is not really simple to find at first. I’ve done quite many attempt before finding it. Once of twice I’m missing the apex. I’m going from 5th to 4th there. Beware of the re acceleration. The car must not move at all.
Because follows a succession between tires coming straight from Road Atlanta (you know…the adamantium ones). So don’t try to scratch them too much….you car will thank you for that. If you’ve pulled out correctly on the first left you should be able to go flat out here. If not…well hope you’ll get a good insurance. 5th is to be taken on exit of the left corner. The RSR is a delight to drive there. The others will not be pleased here and we could see quite a lot of crashes there.

Then we arrive on a very fast left corner. As on T1, the apex needs quite some time to be mastered. It’s very close to those damned f… tires. It’s look like a safe corner but it could be treachery if you’re mastering the trajectory. It’s still one of the easiest corner of the track as there is no trap before, inside or after. But it’s crucial to take it well as a straight is following. No need to release the accelerator on this one once you’ve understand the trajectory.

Then a straight where you’re enjoying the fastest speed of the track (well so can we said as it’s not really very fast). And then the trickiest corner arrives. This left one is really a killer. Made a mistake here and out of the race you’ll be. Understeers there and you’ll hit the crash barrier. Take the wrong apex and the so sweetie tires there will train a bit to pickpocket (well tyrepocket there). Not starting quite well that description. And it’s getting worse because the start of the corner is blind. There is a small split which hide the entry of the corner. You need a very good sighting point to avoid missing the braking point. Still finding it easy? Don’t worry still have an asset to scare. To even simplify things there the split compromises your braking. If you’re on the brakes when you arrive there the car will spin (or try to..not a good idea). Still asking for more? Ok no problem. The corner starts descending and ends climbing putting some stress on the suspensions. So you’re going to say “well keep it cool. I’ll pass that corner slowly”. Of course you can but you’ll loose a big amount of time there (nearly a second). 5-4-3 is best to do with full tanks. Later you could try 5-4 to take it. But don’t do any mistakes. If the car oversteers you’ll get caught in the hay ball (and there’re as dangerous as the tyres).

Right behind comes a little escalation to be taken in acceleration. Don’t forget to take your EPO as you’ve had to be like Armstrong in the climbing of l’Alpe d’Huez. And there goes the climbing towards the second difficulty of the track. On the top of the hill comes the infamous “Cork Screw” corner. And it’s not a easy one. First you don’t see the corner when you start to brake. Don’t miss it though. If you’re waiting to be on flat ground to brake you’re going to be in trouble. You must anticipate the braking when you see the track is splitting. Brake gently and go to right as far as licking the board on the side. Once on flat ground, hit frankly the brake pedal..but don’t lock the wheel. And don’t enter to quickly in the corner or you’ll misplaced on the next apex. From 5th to 2nd and here you dive. In a real car it should be quite impressive as it diving quite a lot. As you start to dive hit the accelerator. When you leave the right you should be in 3rd. Try to be on outside kerb at the end to open the trajectory there. Still alive? Congratulations you’ll just survive one of the infamous corner in the world.

After uphill now comes the downhill. Well with the Cork screw gone it already halfway. But it’s still downhill for a while. Short straight and you arrive to a quite fast left. Trajectory is not simple to find as there are deadly tires on the apex. Beware to not slide to much here as the tyres are getting quite hot there. On the good side the banking is helping us there…a bit. If you’re good on trajectory you could take that corner on 4th (even with full tanks…but be warned your tires are not going to like this).
Then comes a short straight. If you were good on the last corner you should be able to get the 5th. On the braking point down from 5th to 3rd for one of the few right corner. It doesn’t seem to be a tricky one. Too bad it’s not the case. It’s a double banked one. Firstly a positive banking on the entry. But on the exit the banking reverse and becomes a adverse one driving the car outside of the track. Lastly the downhill stops on the apex. So the car squashes up on brakes. Even if you’re gentle it’s uneasy to lock the wheels. 5-4-3 on the entry. If you get the good trajectory you got the 4th on the exit.

Very short straight portion. Then huge braking and you fall from 4th to 2nd for the last corner. Better sacrifices the entry than the exit. You could miss the entry but don’t on the exit as it conditions the pit straight. You need to re accelerate as soon as you can in the corner. Try to catch the poor marshall staying at the outside. That poor man is a good spot to aim for the exit. And, then, comes the longest straight and here we go for another lap

Laguna Seca is quite paced to say the less. You don’t have really breathing space. The straights are quite short and corners are piling one after one. Add to that the “killer” tires laying everywhere and you’ve got a rather nerves playing track. So set up you car as neutral as you can. If not you’ll suffer a lot all along the race…which should be very short as you’ll crash very early and quit. The track will be quite a challenge for everyone thought. Another problem will be the difficulty to overtake here. T1 could be a good spot but not an simple one. Then again in T2 and T3. But even there it should be quite difficult. Everywhere else don’t try it’s suicidal (less perhaps last corner) even at Cork screw (unless you’re a clone with a mixed Zanardi-Rossi gens). The position on the grid will be predominant then. In GTO (sorry TImo still no time to drive the GTU) the battle Porsche Corvette will continue. Advantage to Porsche much easier to handle and less “wild” than Corvette. Also the top speed here will one of the slowest in the championship. The BMW will also be at ease here. Theirs pilots have to take advantage to do a feat (as the RWR drivers second and third did at Road Atlanta). The Pantera will be at pain here. His indocile behavior will painfully restrain his pilots. They’ll have to do a “wait and see” race. For the “private” Vette (those not driven by aliens) the same fate as Pantera boys should occurs. They have to hold on and pray for crashes. Don’t worry they should be plenty of them as the track is one of the most trickiest those we will encountered in IMSA this year.

_________________
Back to top Go down
Tiago Malafaya
Racing Legend
avatar

Number of posts : 3384
Age : 40
Location : Porto, Portugal
Registration date : 2008-10-05

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 18:31

I hated Atlanta and I love Laguna Seca :D
Back to top Go down
Honza Mild
Experienced Driver
avatar

Number of posts : 293
Age : 41
Location : Czech republic, South Bohemia
Registration date : 2009-11-04

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Mon 21 Jun 2010 - 20:57

Good job Ludo :top:
Back to top Go down
Patrick Marucco
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2399
Age : 61
Location : Joué les Tours
Registration date : 2008-12-18

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 9:51

Présent mais je crains une veritable hécatombe tellement ces certains pneus comme ceux placés à l'exterieur du v2 sont dangereux scratch
J'avais le souvenir de la version GPL mais pas de tous ces pneus Crying or Very sad

_________________
"L'important c'est de participer" - Pierre de Coubertin
Back to top Go down
Ludovic Tiengou
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2986
Age : 49
Location : Grenoble far away from Brittany, France
Registration date : 2008-12-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 10:02

Patrick Marucco wrote:
Présent mais je crains une veritable hécatombe tellement ces certains pneus comme ceux placés à l'exterieur du v2 sont dangereux scratch
J'avais le souvenir de la version GPL mais pas de tous ces pneus Crying or Very sad

Faut juste pas te louper au V1 Pat. Si tu abordes bien ce virage tu n'as pas la moindre crainte à avoir pour l'enfilade qui suit. C'est pour cela que j'ai écrit que les Pantera et les Corvettes boys devraient plus viser à faire une course d'attente que d'attaquer. IL va vraiment falloir attendre les casses qui vont surement être nombreuses sur ce circuit ultra piégeux.

_________________
Back to top Go down
Guillaume Siebert
League Owner
avatar

Number of posts : 13538
Age : 30
Location : Paris, France
Registration date : 2008-09-08

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 11:08

C'était ça ou un festival de coupage de toutes façons. Wink
Par rapport au circuit original j'ai quand même reculé le pneu qui est à l'exter du T1, ça donne plus de temps pour se corriger si on était trop large tout en empêchant de couper.

_________________
Back to top Go down
Julien Lafon
Pro Driver
avatar

Number of posts : 676
Age : 41
Location : Marly la ville (95)
Registration date : 2009-11-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 11:19

Je trouve qu'on peut quand même passer à droite de la pile si on loupe le freinage. Sebring était plus mortel à mon avis

_________________


Last edited by Julien Lafon on Tue 22 Jun 2010 - 11:27; edited 1 time in total
Back to top Go down
Ludovic Tiengou
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2986
Age : 49
Location : Grenoble far away from Brittany, France
Registration date : 2008-12-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 11:20

Guillaume Siebert wrote:
C'était ça ou un festival de coupage de toutes façons. Wink
Par rapport au circuit original j'ai quand même reculé le pneu qui est à l'exter du T1, ça donne plus de temps pour se corriger si on était trop large tout en empêchant de couper.

Moi je trouve qu'ils sont très bien placés ces pneus...chiant certes mais bien placés :D

_________________
Back to top Go down
Patrick Marucco
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2399
Age : 61
Location : Joué les Tours
Registration date : 2008-12-18

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 12:50

A chacun ses goûts, moi je prefere un bon bac à sable qui va ralentir la voiture qui va couper mais au moins cela ne va pas la detruire.

_________________
"L'important c'est de participer" - Pierre de Coubertin
Back to top Go down
Ludovic Tiengou
Racing Legend
avatar

Number of posts : 2986
Age : 49
Location : Grenoble far away from Brittany, France
Registration date : 2008-12-12

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 12:54

Julien Lafon wrote:
Je trouve qu'on peut quand même passer à droite de la pile si on loupe le freinage. Sebring était plus mortel à mon avis

Perso je pense que Laguna Seca est bien plus dangeureux que Sebring qui avait très peu de pneus arracheurs de roues. Là tu en as à quasiment tout les virages rapides. Et la paille est pas mal aussi dans le genre :D

_________________
Back to top Go down
Guillaume Siebert
League Owner
avatar

Number of posts : 13538
Age : 30
Location : Paris, France
Registration date : 2008-09-08

PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   Tue 22 Jun 2010 - 13:04

Patrick Marucco wrote:
A chacun ses goûts, moi je prefere un bon bac à sable qui va ralentir la voiture qui va couper mais au moins cela ne va pas la detruire.

C'est sur c'est le mieux, mais là c'est plus du tout la même chose niveau boulot que placer des pneus.

_________________
Back to top Go down
Sponsored content




PostSubject: Re: Round 4 - Laguna Seca   

Back to top Go down
 
Round 4 - Laguna Seca
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 6Go to page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Next
 Similar topics
-
» rFR GP S13 - 03 - Official RESULTS - U.S.A. GP (Laguna Seca)
» 100 Round Drums for the Bren
» Bofors 40 mm drill round
» C?N XIN M?U PATTERN C?A MERRY GO ROUND
» "Spin and Manipulation - Round Up the Usual Suspects " -Isabel Oliveira and Joana Morais 23/10/2014

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Historic Simracing Organisation :: Archives :: 2010 :: 1976 IMSA GT-
Jump to: